Corruption à Maurice : la seule présidente d'Afrique va démissionner

  • Source: : Seneweb.com | Le 10 mars, 2018 à 14:03:19 | Lu 4062 fois | 6 Commentaires
content_image

Corruption à Maurice : la seule présidente d'Afrique va démissionner

La présidente mauricienne va démissionner après deux ans et demi de mandat, a annoncé son Premier ministre, vendredi. Ameenah Gurib-Fakim est critiquée depuis quelques jours pour avoir effectué des achats personnels sur le dos d'une ONG.

La seule femme chef d'État en Afrique va démissionner. La présidente mauricienne, Ameenah Gurib-Fakim, a annoncé vendredi 9 mars à son Premier ministre, Pravind Jugnauth, qu’elle quitterait ses fonctions après les cérémonies du 50e anniversaire de l'indépendance, le 12 mars.

Ameenah Gurib-Fakim était depuis plusieurs jours sous forte pression, car accusée d'avoir utilisé une carte bancaire fournie par une ONG pour effectuer des achats personnels. Cette biologiste de renommée internationale, âgée de 58 ans, occupe son poste depuis juin 2015. Elle a succédé à Kailash Purryag, qui avait démissionné de ses fonctions, et est la première femme à occuper cette fonction honorifique dans l'histoire de l'île Maurice.

Un homme d’affaire sulfureux

Tout a commencé il y a dix jours quand le quotidien mauricien l'Express a publié des documents montrant que la présidente avait utilisé à des fins personnelles une carte bancaire qui lui avait été remise par l'ONG Planet Earth Institute (PEI). Basée à Londres, PEI est financée par le milliardaire angolais Alvaro Sobrinho, un homme d'affaires controversé qui, depuis 2015, a tenté plusieurs fois d'investir à Maurice, selon l'Express, ce qui avait déjà déclenché des polémiques.

Proche du pouvoir angolais, poursuivi au Portugal et en Suisse, Alvaro Sobrinho aurait détourné plus de 600 millions de dollars de la Banco Espirito Santo Angola lorsqu'il dirigeait la banque, avait révélé début mars le site français Mediapart.

Selon l'Express, la carte avait été fournie à Ameenah Gurib-Fakim pour faire la promotion d'un programme de bourses. La présidente mauricienne a cependant également utilisé la carte pour faire des achats personnels à l'étranger (bijoux, chaussures de marque, etc.), à hauteur de 25 000 euros, selon le quotidien. La présidente mauricienne, qui a déjà démissionné de son poste sein du conseil d'administration de PEI sous la pression de l'opposition, a reconnu les faits mais affirme avoir remboursé cette somme en mars 2017.

Une scientifique renommée

La candidature de la présidente avait été présentée en 2015 par l'alliance Lepep (Le Peuple) au pouvoir, mais avait aussi fait l'unanimité dans l'opposition qui avait voté pour sa nomination.

Première femme à occuper le poste de professeur d’université de Maurice, Ameenah Gurib-Fakim est aussi devenue la première doyenne de la faculté des sciences, entre 2004 et 2010. Directrice du centre de recherche de phytothérapie de l’île, cette botaniste est persuadée que les les médicaments à base de plante peuvent être une ressource économique importante pour Maurice. Ses recherches sur les plantes médicinales de l’île, dont elle a dénombré pas moins de 675 espèces, l’ont notamment conduite à obtenir en 2007 le prix l’Oréal-Unesco.

Empêtrée dans ce scandale, elle a d'abord été soutenue par le gouvernement, alors que l'opposition exigeait son départ. Mais face au tollé, le Premier ministre Pravind Jugnauth, qui a promis aux Mauriciens d'en finir avec la corruption, a finalement décidé de la lâcher. Son départ interviendra entre le 12 mars et la rentrée parlementaire, le 27 mars, a expliqué Pravind Jugnauth, aux yeux de qui "l'intérêt du pays passe avant tout".


Auteur: France24.fr - Seneweb.com






1 - Soyez courtois. N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
2 - N'envoyez pas de message inutile.
Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée ou en violation avec la loi.
Ne devoilez pas
les informations privées de qui que ce soit ( adresses, etc... ).
de tels messages seront supprimés et leurs auteurs bannis des commentaires.

3 - Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire!.
4 - Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.
5 - Lisez la politique de gestion des commentaires de Seneweb
6 - Les auteurs de commentaires repetés (pollueurs) verront tous leurs commentaires á travers le site tout simplement retirés en un seul coup

Commentaire (3)


Anonyme En Mars, 2018 (15:10 PM) 0 FansN°: 1
Non c'est incroyable pour un sénégalais ????
Wakhdeug En Mars, 2018 (15:03 PM) 0 FansN°: 1
a commencer par tes géniteurs qui sont des sénégalais ! wala aÿ gniak ?
Reply_author En Mars, 2018 (11:19 AM) 0 FansN°: 2
nos "valeurs" traditionnelles sont les premiers ennemis à notre developpement
nos valeurs traditionnelles imposent l'esprit clanique ,confrerique ethnique, au modele d'etat nation...
nos etudiants vont suivre de brillantes etudes dans les meilleures universités internationales .....une fois de retour au senegal ils sont detournés de ce pourquoi ils ont été formés...par l'esprit clanique et les contraintes ethniques qui peu à peu poussent le brillant haut-fonctionnaire à puiser dans les caisses de l'etat pour enrichir des individus ignards et sans scrupule.... qui sont nationalistes que quand ça les arrangent
Reply_author En Mars, 2018 (18:24 PM) 0 FansN°: 3
macky sall doit être en train de ricaner dans sa chambre, lui qui peut voler 1000 fois plus sans que personne ne lui dise quoi que soit.


on comprend maintenant pourquoi l'ile maurice est développée comparée aux autres pays d'afrique
Anonyme En Mars, 2018 (21:29 PM) 0 FansN°: 2
Les changements commencent par l'éthique et la bonne gouvernance. Au Sénégal, le patron d'une puissante compagnie de construction Marocaine et Patron de banque fut reçu au palais de la République et a offert à la fondation, même pas, aux proches de Marième Faye SALL, 200 millions FCFA sans que cela émeut quiconque. Le bruit a été ébruité au moment du partage. C'est choquant, révoltant, car c'est la preuve que ce riche industriel achète nos consciences et nos acteurs politique, en plein palais de la république. Il faut qu'on soit exigeant et vigilant pour exiger que nos dirigeants soient exemplaires et leurs entourages aussi.
Reply_author En Mars, 2018 (23:33 PM) 0 FansN°: 1
pour avoir la même chose il faudrait une révolution au sénégal.
malheureusement le sénégal est un pays de talibés qui acceptent tout.
Anonyme En Mars, 2018 (10:11 AM) 0 FansN°: 3
Qui vous a dit que les mauriciens sont africains?En tous cas eux se considerent europeens.

Commentez cet article

Auteur

Commentaire :

Service Commercial

Senegal : +221 33 860 09 50    |    Usa, Canada, Europe : +1 703 348 7306    | +1 703 395 86 48   Email : pub@seneweb.com

Rédaction

Email : redaction@seneweb.com