Phase II, Pse : «Le pays reste confronté à une inefficacité des investissements publics»

  • Source: : Seneweb.com | Le 08 mai, 2018 à 10:05:27 | Lu 4121 fois | 17 Commentaires
content_image

Pierre Ndiaye, directeur général de la planification et des politiques économiques, représentant d’Amadou Bâ, ministre de l’Economie

L'atelier de formulation de la stratégie du Pse phase II 2019-2023 c’est ouvert à Dakar ce lundi 7 mai 2018. Venu présider la rencontre, Pierre Ndiaye, directeur général de la planification et des politiques économiques, représentant d’Amadou Bâ, ministre de l’Economie, des Finances et du Plan  explique: « Si nous voulons réussir le pari de l’émergence, nous devons, entre autres, mettre l’accent sur l’accumulation du capital humain, le relèvement de la productivité totale des facteurs, la résilience des populations face aux effets du changement climatique, la promotion de l’équité et l’égalité de genre, la recherche et l’innovation, la gouvernance dans toutes ses dimensions et la lutte contre la pauvreté. De ce point de vue, je vous invite à scruter tous les leviers à actionner pour un Sénégal émergent en 2035 », fait-il savoir aux experts qui doivent réfléchir sur un Sénégal émergent à l'horizon 2035.

Car selon lui, malgré la phase I du Pse, les difficultés demeurent. « Le pays reste toujours confronté, entre autres, à une inefficacité des investissements publics, à une faible valorisation du capital humain, à la faible sophistication des produits exportés, à la problématique de l’emploi des jeunes, à la persistance de la pauvreté, à l’insuffisance du financement privé dans les projets de type PPP, à la complexité du système fiscal ainsi qu’au déficit d’infrastructures de qualité et participant à la chaîne de valeurs malgré les efforts fournis », reconnait le directeur général de la planification et des politiques économiques, au ministère de l’Economie, des Finances et du Plan.

L’objectif de cet atelier est d’apporter des solutions pour permettre d’atteindre l’émergence d’ici 2035, dit-il. « Ces contraintes identifiées, justifient, en partie, la tenue de cet atelier pour déterminer les défis, les objectifs stratégiques et les effets attendus pour renforcer l’amélioration du bien-être des populations, gage d’une stabilité et d’une justice et cohésion sociales ».

 


Auteur: Chamsidine SANE - Seneweb.com

Articles similaires






1 - Soyez courtois. N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
2 - N'envoyez pas de message inutile.
Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée ou en violation avec la loi.
Ne devoilez pas
les informations privées de qui que ce soit ( adresses, etc... ).
de tels messages seront supprimés et leurs auteurs bannis des commentaires.

3 - Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire!.
4 - Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.
5 - Lisez la politique de gestion des commentaires de Seneweb
6 - Les auteurs de commentaires repetés (pollueurs) verront tous leurs commentaires á travers le site tout simplement retirés en un seul coup

Commentaire (11)


Bocar Gueye En Mai, 2018 (10:49 AM) 0 FansN°: 1
...et vous nous parlez souvent de croissance économique !?



 :emoshoot: 
Reply_author En Mai, 2018 (11:12 AM) 0 FansN°: 1
au moins tu es technocrate honnete malgre ta position
Citoyennesimple En Mai, 2018 (16:12 PM) 0 FansN°: 2
et com d'hab moi simple citoyenne, je n'ai rein compris
Anonyme En Mai, 2018 (11:16 AM) 0 FansN°: 2
Lui au moins il est honnête. Ça ne va pas dans le pays.
Anonyme En Mai, 2018 (11:27 AM) 0 FansN°: 3
Alors les objectifs n'ont pas été clairement cernés. Problème de vision politico économique et de dispersion des ressources financières ! Gaspillage !
Anonyme En Mai, 2018 (12:03 PM) 0 FansN°: 4
Quelle honnêteté intellectuelle! Am yalla, niak yalla



Anonymefonctionnaire  En Mai, 2018 (12:14 PM) 0 FansN°: 5
Cela fait chaud au cœur, en tant que fonctionnaire, de lire l'analyse de M. Ndiaye, en toute objectivité et sans adopter la politique de l'Autruche. Un vrai serviteur de l'Etat doit avoir cette attitude républicaine dépouillée de tout larbinisme politique qui, malheureusement, a fini de gangrener notre Administration. Espérons que cette honnêteté, ce patriotisme ne lui coûtera pas sa place et que ses chefs, le Président de la République en premier, tireront les vraies leçons de son analyse. Il dit tout simplement que le PSE I n'a pas fonctionné.

Anonyme En Mai, 2018 (12:50 PM) 0 FansN°: 6
Si un opposant tenait un tel langage la forme et le fond y sont , au lieu de se contenter de stigmatiser et d'offenser ou d'outrager ,j'aplaudirais des deux mains , parce que c'est cela qu'on attend de ces hommes et femmes du contre pouvoir
Reply_author En Mai, 2018 (19:00 PM) 0 FansN°: 1
ousmane sonko
Anonyme En Mai, 2018 (13:18 PM) 0 FansN°: 7
Ça me fais rire quand je lis certains commentaires qui font coupable MS de tout cela quand le veritable coupable n'est que la paresse et la corruption de ce peuple. Tous ce qui sont au pouvoir ne pensent que a eux mêmes avant que d'être professionels. Ils jouent avec les futurtes generations de senegalais qui vont payer cette manque de productivité de ce pays et va faire que les senegalais voir africains en général soyons toujours a la queue du developpement... pour réflexion seuelemnt
Deugdji En Mai, 2018 (15:15 PM) 0 FansN°: 8
Pour une fois qu'on parle de politiques économiques pertinentes, aucun commentaire. L'économie est le parent pauvre de la presse sénégalaise et même de l'opinion publique alors que c'est cette dernière qui régule nos vies. Les gens préfèrent se crêper le chignon sur des sujets comme quoi la mère de tel politicien est vendeur de yet au marché moussanté. PITOYABLE.
Anonyme En Mai, 2018 (15:16 PM) 0 FansN°: 9
C'est une analyse honnete de pierre ndiaye mais la responsabilite comme peuvent la soutenir certains n'est exclusivement du regime en place
Anonyme En Mai, 2018 (16:03 PM) 0 FansN°: 10
SONKO POUR RELEVER CE PAYS QUE TOUS CES CORROMPUS ONT COMPLETEMENT RUINE PENDANT 60 ANS. Y’EN A MARRE DES HERITIERS WADIENS ET SOCIALISTES. DOYEN MODY NIANG DOIT VOIR UN JOURNALISTE QUI TRADUIT SES CHRONIQUES EN WOLOF CAR TROP BENEFIQUE POUR LE SENEGALAIS LAMBDA QUI N’EST PAS INSTRUIT. NOS CARTES D'ELECTEURS C'EST LE VRAI COMBAT QUI VAILLE. ALY NGOUILLE NDIAYE DEGAGE
Anonyme En Mai, 2018 (17:26 PM) 0 FansN°: 11
quand il dit inéfficacité des politiques économiques, fait-il allusion au Ter qui est un gaspillage inimaginable des nos ressouces financières

gagni, ki wax neu leep, le pays a fait un diagnostic de sa faillite et des rémèdes qui peuvent le remettre sur la voie du développement durable de son économie et d'une nouvelle dynamique culturelle à travers les Assises nationales. Le développement auquel nous aspirons tant est à portée de mains si nous appliquons la feuille de route de cet immense effort de réflexion que la tenue des Assises nationales a suscité

Commentez cet article

Auteur

Commentaire :

Service Commercial

Senegal : +221 33 860 09 50    |    Usa, Canada, Europe : +1 703 348 7306    | +1 703 395 86 48   Email : pub@seneweb.com

Rédaction

Email : redaction@seneweb.com