A Abéné, des populations bénissent un projet Chinois redouté par des hôteliers

  • Source: : Seneweb.com | Le 04 février, 2018 à 15:02:16 | Lu 6286 fois | 31 Commentaires
content_image

A Abéné, des populations bénissent un projet Chinois redouté par des hôteliers

Les populations d’Abéné, un village situé à trois kilomètres de la station balnéaire de Kaffountine, dans le département de Bignona (sud) ont dit samedi leur adhésion à l’installation d’une usine de fabrique de farine de poisson financée à hauteur de six milliards de francs CFA pour un promoteur chinois, a constaté l’APS.
Réunies sous un immense arbre faisant office de place publique à Abéné, les populations, toutes communautés confondues (diolas, mandingues, karoninkés, etc.) ont exprimé leur adhésion à ce projet, ’’une aubaine’’ pour leur village.
"Toutes les communautés du village se sont réunies pour donner leur accord à ce projet qui est une aubaine pour le village compte tenu des nombreux avantages que nous proposent les Chinois", a expliqué Lamine Diabang, porte-parole des populations.
Selon lui, ce projet "présente de réelles opportunités pour le village" d’Abéné, compte tenu notamment des "possibilités de création d’emplois pour les jeunes’’ par exemple, sans compter les projets de "construction d’une mosquée et d’une église et plusieurs autres’’ initiatives socio-économiques prévues par les promoteurs.
De l’avis de Souleymane Koté, l’un des responsables des jeunes, cette unité industrielle en cours d’implantation à Abéné "va ouvrir d’autres perspectives pour mieux lutter contre le chômage endémique et l’émigration clandestine".
"Beaucoup de fils d’Abéné sont restés dans la mer’’ en tentant de gagner l’Europe. "Ce projet va prendre en compte cette préoccupation liée à l’émigration clandestine sans compter d’autres opportunités", a-t-il soutenu.
"Rien que pour les travaux d’installation de l’usine, une centaine de jeunes sont employés par les Chinois", a souligné ce représentant des jeunes d’Abéné.
"Nous demandons au gouvernement de faire attention et de suivre la volonté des populations d’Abéné. Cette volonté est de voir cette usine de fabrique de farine de poisson et d’huile de poisson réalisée dans notre village", a ajouté Augustin Diankène Diatta, l’un des notables du village.
 Des hôteliers installés sur un site dédié au tourisme à Abéné, à quelques encablures de la station balnéaire de Kaffountine, ont récemment dénoncé l’installation de cette unité industrielle qui selon eux "risque de nuire à l’activité touristique de la localité".
 "Au contraire, cela peut redonner un coup d’élan au tourisme. En installant cette usine, le développement économique de la localité pourrait être accéléré. Notre ancien aéroport pourrait même être réhabilité", a argué Augustin Diankène Diatta.
"Rien qu’à voir cette mobilisation’’, l’on est renseigné sur le fait de savoir "si les populations ont adhéré à ce projet" ou non, fait valoir une porte-parole des femmes. 
Ces dernières "sont fatiguées par les petits boulots qui ne nous rapportent rie. Le promoteur nous a proposé des projets dans les domaines de l’agriculture et de la santé", a déclaré au nom de la gent féminine d’Abéné.
A la suite de leur rassemblement sur la place publique du village, les populations ont improvisé une marche de soutien à l’installation de cette unité industrielle, laquelle les a conduites jusqu’périmètre dédié à cette usine.
"Nous sommes fiers de voir les populations nous soutenir. Nous avons respecté toutes les procédures légales en matière d’installation d’une unité industrielle en vigueur au Sénégal. Il s’agit d’un projet de plus de six milliards de francs CFA. Il emploiera plusieurs jeunes et femmes du village", a réagi Sissi Xie, l’une des responsables du chantier.
 


Auteur: APS - Seneweb.com

Articles similaires






1 - Soyez courtois. N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
2 - N'envoyez pas de message inutile.
Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée ou en violation avec la loi.
Ne devoilez pas
les informations privées de qui que ce soit ( adresses, etc... ).
de tels messages seront supprimés et leurs auteurs bannis des commentaires.

3 - Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire!.
4 - Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.
5 - Lisez la politique de gestion des commentaires de Seneweb
6 - Les auteurs de commentaires repetés (pollueurs) verront tous leurs commentaires á travers le site tout simplement retirés en un seul coup

Commentaire (20)


Judge 1000 Years En Février, 2018 (16:55 PM) 0 FansN°: 1
On cache la verite a ces villageois. On va leur arracher tout leur poisson. Qu´il parviendront plus a acheter. parce que les chinois vont proposer des prix plus eleves que ce qu´íls peuvent offrir. De ce fait il ne pourront plus s´en procurer.



Le tourisme et tous les emplois lies a cette activite vont disparaitre. Et le plus grands soucis c´est l´impacte sur l ´environnement.



La verite est que il y a beaucoup de gens a abene, surtout la jeunesse qui n´est pas d´accord pour l´implentation de ce projet. Mais quelques persones tentent de faire du forcing en manipulant et en desinformant .
Reply_author En Février, 2018 (20:22 PM) 0 FansN°: 1
attention !!! attention!!!
dans un village nome keur barka a 4 kilometre de saint-louis plus personne ne respire quand une usine de farine de poisson se met en marche.
promesses d emplois non tenue moins de 4 personnes du village travailles dans l usine. avec un salaire miserable a 10 kilometres a la ronde cela sent tres mauvais en fait c est des dechets de poissons pourri achete dans les marches qui y sont cuit et quand l usine se met a le boulillir tout le monde reste cloitre chez lui portes et fenetres fermes. sans compter la polution de la nape freatiques quand les camions citernes deverseent les residus de cet usines dans le sol. allez a saint-louis keur barka bountou ndour mbambara et les environs et interrogez ces populations et vous comprendrez ils sont entrain de tout faire pour fermer cet usine
Reply_author En Février, 2018 (09:19 AM) 0 FansN°: 2
ils vont piller toute votre ressource halieutique, mettre votre zone dans un état d'insalubrité considérable et détruire votre tourisme.
Anna En Février, 2018 (10:10 AM) 0 FansN°: 3
tu as raison!
Dou En Février, 2018 (18:12 PM) 0 FansN°: 2
319/5000

D'où vient le poisson? Combien de tonnes seront prélevées dans les eaux côtières? Où va la farine de poisson? Que mangeront les gens à Abène et ses environs? Quel touriste va bronzer sur la plage à côté des déchets de poisson puants?. . .

Pourquoi APS diffuse-t-il cette propagande pour ce bidonnage chinois?
Anonyme En Février, 2018 (18:39 PM) 0 FansN°: 3
L USINE DE MBOUR à EXPLOSE C'ETAIT UNE PUANTEUR EXTREME A 50 KM A LA RONDE  :jumpy2:  :jumpy2: 
Moustapha Ndiaye En Février, 2018 (19:11 PM) 0 FansN°: 4
Projet de création d'une usine de fabrication de poudre de poisson à Abene...



L'idée serait géniale, non pas pour seulement les populations de la zone , mais aussi serait un apport capital pour l'economie de toute la basse casamance, si, un tel projet ´était combine a l'installation d'un volet +energie dans le but d'alimenter les populations limitrophes en électricité; D'autre part , l'usine remplirait integralement son rôle d'outil de développement , si elle était doublée d'une unité de congellation et de conservation des produits halieutiques..



M. M. ND
Anonyme En Février, 2018 (20:33 PM) 0 FansN°: 5
Attention aux chinois ils ne sont pas ici pour l'intérêt de Abené mais plutôt leur propre intérêt . Pensez aux conséquences que cet usine va amener , les pêcheurs locaux n'auront plus rien . Vous voyez ce qui se passe au nord ? Ils partent en Mauritanie pour chercher du poisson pour se faire tuer car les usines chinoises amènent tout le poisson en chine
Reply_author En Février, 2018 (11:55 AM) 0 FansN°: 1
le péril jaune.... un danger sur tous les points.
Anonyme En Février, 2018 (21:28 PM) 0 FansN°: 6
USINE DE POISSONS EGALE PUANTEUR ET POLUTION.

LES POPULATIONS DE BOUNTOU NDIOUR ET MBAMBARA PRES DE SAINT-LOUIS LE SAVENT.

IMAGINEZ DES TRIPPES DE POISONS POURIS BOUILLIS DANS DES MARMITES ENORMES C EST CELA UNE USINE DE FARINE DE POISSONS.

FAITES GAFE LES CHINOIS N ONT JAMAIS TENUS LEURS PROMESSES SUR LE PLAN DE L EMPLOIS
Anonyme En Février, 2018 (22:21 PM) 0 FansN°: 7
By Louise Jobe

A native of Gunjur has complained bitterly to this medium about the activities of a company operating in that community. The company is said to be engaged in fish and other feed meal processing and production, but that they dump all waste emanating from the production of such feed meals indiscriminately, along the coastline and sometimes even on the road, linking Gunjur and Kartong.

This reporter visited the said factory to ascertain the facts and inform the readership accordingly. According to this reporter, the strong odour of rotten fish is what greets anyone who goes to visit the area, not to talk about the pollution it is causing to the mangrove swamp close by. It has been disclosed to this reporter that the factory is run by two Chinese nationals going by the names Rogin and Jojo.

At the gate of the factory, this reporter found seven container trucks, fully loaded with fish, waiting to discharge the cargo; that all the fish was rotten and the filthy smelly water from these trucks can be seen spilling towards the coast line on the beach close by.

This reporter made attempts to talk to the proprietors but to no avail. Inside the factory one could see Chinese workers adequately protecting themselves with heavy clothing whilst their Gambian counterparts had nothing to protect them from the vevy foul odour.

One fisherman who was contacted said, the rotten fish that is dumped in the sea, is brought back by waves on the beach. These, according to our reporter, could be seen lying on the beaches used as the landing sites of boats, thereby causing a lot of discomfort to people around the beach.

Mr. Seedy Touray who runs a lodge complained that the foul odour and pollution caused by this factory is so serious that the health of an entire community is at risk. Mr. Touray strongly calls on the government especially the minister in charge of fisheries, to visit and see for themselves the degree of harm caused by the operation of this factory.

‘‘We would like to inform the authorities to look into our concerns as regard the serious pollution caused by this Chinese factory. Sometimes some rotten fish will be taken to the bush, to be dumped by the roadside towards Kartong village. The factory is therefore a threat to lives and livelihoods, tourism, the mangroves, the ecosystem and animals,’’ Mr. Touray said.

One Mustapha Manneh of Kartong village revealed to this reporter of a planned demonstration by the community of Kartong, on Saturday, to protest against the malpractices of the said factory that pose a serious health and environmental risk for the communities of both Gunjur and Kartong.

Many people who spoke to this reporter claim that even to eat, sleep or recreate is a problem. Some complain of difficulty to eat in nearby restaurants because of the foul smell.
Anonyme En Février, 2018 (23:02 PM) 0 FansN°: 8
lnteressant
Latdior2012 En Février, 2018 (04:50 AM) 0 FansN°: 9
Qui est allé chercher les chinois pour les amener à Abéné? Je parie que les 3/4 des habitants du Sénégal n'avaient aucune idée du potentiel en poisson de cette zone. Il y a...anguille sous roche! Toutes ;es inquiétudes exprimées par les opposants au projet sont réelles et risquent de se matérialiser. Les chinois ne respectent ni l'environnement, ni les noirs. Quand allons-nous apprendre les leçons de nos expériences passées?  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal: 
Anonyme En Février, 2018 (06:56 AM) 0 FansN°: 10
Anonyme En Février, 2018 (08:03 AM) 0 FansN°: 11
populations de Abéné, s'il vous plait qui peut me donner le numéro d'une soeur que j'avais à Abéné qui s'appelle Sophie Aïdara
Anonyme En Février, 2018 (09:29 AM) 0 FansN°: 12
vous êtes vraiment incroyable pendent des années vous pleurez parce-que y a pas de travail et vous implorez tout le monde et la quant enfin une industrie veux s’implantée s'est le drame vous êtes pas habitué à travailler s'est sa le problème vous n’agencerez jamais

dans cette mentalité
Anonyme En Février, 2018 (10:09 AM) 0 FansN°: 13
Ces sont des informations et des promesses faux des Chinois et les autorités qui comptent à profiter de l'établissement de cette usine. Il faut aller voir à Brufut en Gambie quel dégât la même usine de farine de poisson (Golden Lead Factory) a créé là-bas. Les journalistes de Seneweb doivent aller sur place pour savoir comment les autres factions de la population regardent ce projet, par example tous les femmes qui séchent les poissons pour vendre.

Le prix des poissons sera augmenté par l'usine et les gens auront faim! Les autorités et la population font beaucoup regretter leur crédulité!

Anonyme En Février, 2018 (10:10 AM) 0 FansN°: 14
Les chinois ne sont pas à Abéné seulement; ils sont aussi à Kafountine où on leur a octroyé un grand espace sur la plage. Les populations comme à Abéné sont très impatientes du démarrage des activités. Seulement elles ne sont pas informées. Elles n'ont aucune visibilité sur les conséquences. Des courtiers profitent de leur vulnérabilité pour mener leurs business. C'est à l'Etat de veiller au bien-être et à la sécurité de ses citoyens.
Reply_author En Février, 2018 (12:17 PM) 0 FansN°: 1
pourquoi ne le font-ils pas chez eux????
Anonyme En Février, 2018 (12:39 PM) 0 FansN°: 15
C est un projet à la con qui n'a aucun interet pour le SENEGAL et ni pour le reste du monde

Cette farine de poisson sera juste destinée aux possons élvés dans les bassins

Apres avoir pillé toute l' ocean Atlantique Cette méchante industrie de la peche va prendre le peu qui nous este de poissons pour aller nourrir d' autres poisssons élevés et qui n' ont ni gout ni saveur

Et es plus grands dans cette merde snt les danois et les pays du NORD de L 4 EUROPE
Anonyme En Février, 2018 (10:15 AM) 0 FansN°: 16
je suis vraiment désolé, y'a de touristes à Abéné, la saison ne dure que deux semaines et on de tourisme avec tout le bordel qui y passes. y'a plus pire que ces chinois dont on parle, les blancs de 50ans qui viennent prendre nos soeurs de 17 voir 18, 20ans, la prostitution et autres est beaucoup plus grave que ces chinois. quand t'on parle de l'emploi au niveau des hôtels, je suis désolé, y'a même pas d'emploi, les jeunes sont laissés à eux même donc laisser nous en paix.
Reply_author En Février, 2018 (10:50 AM) 0 FansN°: 1
le village d'abéné a beaucoup profité du tourism, durant toute l'année: par examle financement des écoles, l'hôpital, la construction des maisons et bâtiments, même une banque (sabotée par les profiteurs qui n'ont rien rendu de leurs prêtes). ces sont les mêmes gens qui profitent toujours le plus qui profitent maintenant de cet usine qui va détruire tout: le tourism, la santé, le pêche, l'environnement. va regarder à brufut: les gens là-bas souffrent beaucoup à cause de cette même usine de ferine de poisson!
Anonyme En Février, 2018 (15:11 PM) 0 FansN°: 17
Ca va faire fuire le tourisme, qui veut aller en vacances où la pollution gâte tout???? l'aéroport servira au business des chinois!!!! Du travail, ils en donnent au début, pour pouvoir avancer sur leur projet, mais faut pas rêver!!!!! Ils vont piller l'océan, les gens n'auront plus de poisson a manger, ou a des prix exorbitant.... tout ça pourquoi?? pour faire des farines animales!!!!! Pullution de l'air et de l'eau sur des km!!!!!! Ca me met hors de moi, qu'ul retourne polluer chez eux!!!!!!

Anonyme En Avril, 2018 (03:05 AM) 0 FansN°: 18
l usine a demarre ou sont les emplois comment la population peux croire que ce projet a coute 6 mllliards on vous ment et les responsables empochent de l argent
Anonyme En Avril, 2018 (03:55 AM) 0 FansN°: 19
il n y a pas eu d hadesion de la population puisqu il n y pas eu consultation et que de ce souleymane kote qui est bien mal place pour dire aux jeunes de ne pas immigrer alors qu il a gagne son argent en se rendant en angleterre regulierement et qui est cette personne qui pretend que la saison touristique ne dure que 2 semaines il y a 5 gros mois decembre a mai 4 mois correct octobre novembre et avril mai et malgre tout quelques touristes en hivernages et pourquoi parler que dans un sens du tourisme sexuel qui existe et qui est malheureusement approuve par beaucoup parce le toubab c est de l argent et voir egalement des jeunes hommes se mettre avec des femmes toubab agees est tout aussi desolant je pense qu un jour tous ces notables corrompus raseront les murs d abene il est encore tempsde faire machine arriere pour eux
Laye Son Excellence Diatta il y a 2 semaines (22:24 PM) 0 FansN°: 20
Salut Seneweb, hier la population d'abéné etaot d'accord pour la construction de l'usine de transformation de poisson en farine et huile car elle (la population) etait manipulée par une certain nombre de personnes(6) qui visent leur propre interetau detriment des autres qui ignorent le visage de l'usine.Mais cette usone crée des problemes de santé avec l'utisation de l'amoniac pour eliminer l'odeur que fornie cette unité industrielle.En effet une enquete publique que les autorités ont fait a revelé que 97% de la population est contre cette usine contrainient la santé, le tourisme surtout l'environnement.Merci je suis né dans ce village et je vis ici meme

Commentez cet article

Auteur

Commentaire :

Service Commercial

Senegal : +221 33 860 09 50    |    Usa, Canada, Europe : +1 703 348 7306    | +1 703 395 86 48   Email : pub@seneweb.com

Rédaction

Email : redaction@seneweb.com