Polémique autour des marchés de l'aéroport de Diass

  • Source: : Seneweb.com | Le 13 septembre, 2017 à 12:09:55 | Lu 7391 fois | 10 Commentaires
content_image

Polémique autour des marchés de l'aéroport de Diass

Dans une correspondance adressée à l'Autorité de régulation des marchés publics, le 7 septembre, le Conseil national du patronat (Cnp) pointe le mode de passation des marchés au niveau de l'Aéroport international Blaise Diagne (Aibd).

"Le Conseil national du patronat du Sénégal vous saisit suite aux difficultés rencontrées par les entreprises aéroportuaires dans le cadre du transfert de l'Aéroport international Léopold Sédar senghor (Ailss) vers l'Aéroport international Blaise Diagne de Diass (Aibd). Il a été porté à notre attention de graves manquements de la société de gestion de l'Aibd, délégataire d'une convention de service public et administré par l'actionnaire majoritaire turc Summa-Limak, dans les passations des marchés afférentes à l'implantation des entreprises", dénoncent Baïdy Agne et Cie.

Les griefs du Cnp ont pour noms "absence de transparence, inégalité de traitement des entreprises, absence d'appels d'offres, de cahiers de charges et de critères d'évaluation des offres".

Cette sortie du patronat sénégalais intervient quelques semaines après l'annonce de la cession au groupe français Lagardère Travel Retail de la gestion des boutiques de l'Aibd. Ce, pour dix ans.

Source : Wal fadjri


Auteur: Seneweb news-RP (Walf fadjri) - Seneweb.com






1 - Soyez courtois. N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
2 - N'envoyez pas de message inutile.
Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée ou en violation avec la loi.
Ne devoilez pas
les informations privées de qui que ce soit ( adresses, etc... ).
de tels messages seront supprimés et leurs auteurs bannis des commentaires.

3 - Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire!.
4 - Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.
5 - Lisez la politique de gestion des commentaires de Seneweb
6 - Les auteurs de commentaires repetés (pollueurs) verront tous leurs commentaires á travers le site tout simplement retirés en un seul coup

Commentaire (4)


Les 83 Ministres De Macky En Septembre, 2017 (12:24 PM) 0 FansN°: 1
Voici la liste des membres du gouvernement de Dionne II, dont la liste a été publiée jeudi 7 septembre 2017 par Maxime Jean Simon Ndiaye, le secrétaire général de la présidence de la République.

1. Augustin Tine, ministre des Forces armées

2. Sidiki Kaba, ministre des Affaires étrangères et des Sénégalais de l’extérieur

3. Aly Ngouille Ndiaye, ministre de l’Intérieur

4. Ismaïla Madior Fall, garde des Sceaux, ministre de la Justice

5. Abdoulaye Daouda Diallo, ministre des Infrastructures, des Transports terrestres et du Désenclavement

6. Amadou Bâ, ministre de l’Economie, des Finances et du Plan

7. Mansour Faye, ministre de l’Hydraulique et de l’Assainissement

8. Diène Farba Sarr, ministre du Renouveau urbain, de l’Habitat et du Cadre de vie

9. Mariama Sarr, ministre de la Fonction publique, de la Rationalisation des effectifs et du Renouveau du service public

10. Papa Abdoulaye Seck, ministre de l’Agriculture et de l’Equipement rural

11. Mansour Elimane Kane, ministre du Pétrole et des Energies

12. Abdoulaye Diouf Sarr, ministre de la Santé et de l’Action sociale

13. Ndèye Sali Diop Dieng, ministre de la Femme, de la Famille et du Genre

14. Serigne Mbaye Thiam, ministre de l’Education nationale

15. Mary Teuw Niane, ministre de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation

16. Alioune Sarr, ministre du Commerce, de la Consommation, du Secteur informel et des PME

17. Aminata Mbengue Ndiaye, ministre de l’Elevage et des productions animales

18. Mamadou Talla, ministre de la Formation professionnelle, de l’Apprentissage et de l’Artisanat

19. Omar Guèye, ministre de la Pêche et de l’Economie maritime

20. Yaya Abdoul Kane, ministre de la Gouvernance territoriale, du Développement et de l’Aménagement du territoire

21. Moustapha Diop, ministre de l’Industrie et de la Petite et Moyenne industrie

22. Mbagnick Ndiaye, ministre de l’Intégration africaine, du NEPAD et de la Fracophonie

23. Matar Bâ, ministre des Sports

24. Samba Sy, ministre du Travail, du Dialogue social, des Organisations professionnelles et des Relations avec les institutions

25. Abdoulatif Coulibaly, ministre de la Culture

26. Khoudia Mbaye, ministre de la Promotion des investissements, des Partenariats et du développement des Téléservices de l’Etat

27. Abdoulaye Bibi Baldé, ministre de la Communication, des Télécommunications, des Postes et de l’Economie numérique

28. Maimouna Ndoye Seck, ministre des Transports aériens et du Développement des infrastructures aéroportuaires

29. Mame Mbaye Niang, ministre du Tourisme

30. Aissatou Sophie Gladima Siby, ministre des Mines et de la Géologie

31. Mame Thierno Dieng, ministre de l’Environnement et du Développement durable

32. Pape Gorgui Ndong, ministre de la Jeunesse, de la Construction citoyenne et de la Promotion du volontariat

33. Aminata Angélique Manga, ministre de l’Economie solidaire et de la Microfinance

34. Abdoulaye Diop, ministre de l’Emploi, de l’Insertion professionnelle et de l’Intensification de la main d’oeuvre

35. Ndèye Ramatoulaye Guèye Diop, ministre de la Bonne gouvernance et de la Protection de l’enfance

36. Souleymane Jules Diop, ministre délégué auprès du Premier ministre, chargé du PUDC

37. Birima Mangara, ministre délégué auprès du ministre de l’Economie, des Finances et du Plan, chargé du Budget

38. Abdou Ndéné Sall, ministre délégué auprès du ministre des Infrastructures, des Transports terrestres et du Désenclavement, chargé du Développement du réseau ferroviaire

39. Moustapha Lô Diatta, ministre délégué auprès du ministre de l’Agriculture et de l’Equipement rural, chargé de l’Accompagnement et de la Mutualisation des organisations paysannes.

40 Cheikh Kanté, ministre du suivi du PSE

Ministres d’Etat sans département

Eva Marie Colle Seck

Mbaye Ndiaye

Mamouht Saleh

En plus des 41 ministres nommés lors du dernier réaménagement gouvernemental, le président Macky Sall a sous sa coupole 39 ministres conseillers, tous entretenus au frais du contribuable Sénégalais. Ce qui fait un total de 80 ministres. Du jamais vu !

La liste des ministres conseillers :

1. Moustapha Diakhaté, Ministre/Chef de cabinet

2. Elhadj Hamidou Kassé

3. Youssou Ndour

4. Serigne Mbaye Dia

5. Diagna Ndiaye

6. Ousmane Ndiaye

7. Baba Diaw

8. Bassirou Mbacke Typ

9. Benoît Sambou

10. Mor Ngom

11. Abdoul Aziz Mbaye

13. Zator Mbaye

14. Jean Pierre Senghor

15. Hamidou Dia ??

16. Seydou Diouf

17. Ndongo Ndiaye

18. Abdou Mboup

19. Amy mbacke Thiam

20. Abdoulaye Sali Sall

21. Seydina Issa Laye Kane

22. Pr Bamba Kane

23. Bineta Gassama

Reply_author En Septembre, 2017 (14:05 PM) 0 FansN°: 1
ceci n´est que le sommet de l´iceberg.
Reply_author En Septembre, 2017 (17:50 PM) 0 FansN°: 2
c'est bien
Anonyme En Septembre, 2017 (12:38 PM) 0 FansN°: 2
Mais, A QUOI SERVENT LES INSPECTEURS GÉNÉRAUX D’ÉTAT et LES JUGES DE LA COUR DES COMPTES ????



POURQUOI NE PAS AUDITER L’AÉROPORT BLAISE DIAGNE ???
Anonyme En Septembre, 2017 (13:31 PM) 0 FansN°: 3
La transparence c'est quand ce sont des entrepreneurs Sénégalais qui gagnent. Si c'est pour refaire l'assemblage disparate de boutiques de LSS, ce n'est pas la peine. Que savent-ils faire? ,où l'ont-ils fait? En fait ce qu'ils veulent ce sont des prébendes comme les hommes politiques!
Reply_author En Septembre, 2017 (14:05 PM) 0 FansN°: 1
parfaitement ! si c'est pour refaire ce qui est à lss c'est pas la peine de confier quoi que ce soit à nos compatriotes. a lss, ils ont eu le culot d'autoriser l'installation d'une boutique hors taxes dans la zone arrivée. seul exemple au monde.
Reply_author En Septembre, 2017 (21:22 PM) 0 FansN°: 1
c'est le cas au brésil. en fait ils ont des boutiques à l'arrivée et au départ, et quand je dis boutiques, on pourrait parler de galeries marchandes. au fait le hors taxe c'est un papier à remplir pour récupérer la tva, en théorie un étranger peut acheter dans dakar est demander le remboursement de la tva sur présentation de sa facture et de ses documents de voyage. (mais qui achète avec un reçu à dakar)
Reply_author En Septembre, 2017 (08:49 AM) 0 FansN°: 1
les zones duty free sont hors taxe, il est inutile de demander le remboursement de la tva car vous ne la payez pas.
Anonyme En Septembre, 2017 (15:45 PM) 0 FansN°: 4
LE PAYS EST MINÉ PAR DES SCANDALES. L APRÈS MACKI SERA DUR POUR PAS MAL DE D'IRRESPONSABLES.

Commentez cet article

Auteur

Commentaire :

Service Commercial

Senegal : +221 33 864 65 71    |    Usa, Canada, Europe : +1 703 348 7306    | +1 703 395 86 48   Email : pub@seneweb.com

Rédaction

Email : redaction@seneweb.com