Seneweb.com Accueil |   Gerer ce blog   
Le blog de alioune ibnou abytalib diouf 
Créez votre propre blog gratuitement! 

STRATEGIE DU NEOCOLONIALISME : DU MODELE REPUBLICAIN A LA SAUCE COLONIALE

Posté par: Alioune ibnou ab diouf| Samedi 18 mars, 2017 15:03  | Consulté 134 fois  |  0 Réactions  |   

STRATEGIE DU NEOCOLONIALISME : DU MODELE REPUBLICAIN A LA SAUCE COLONIALE
Voyons voire, nous vivons dans un système républicain ou les standards pour accéder à un bien être, aux fonctions rémunératrices passent par l'accès aux services publics et aux infrastructures émanant de l'état (Ecole, Université, Hôpitaux, Police, Armées, Routes, éclairage...).

Dans une moindre mesure, il est possible de passer par des privés agréés par l’Etat et ce en contrepartie d'une participation des bénéficiaires sous forme d'impôts et taxes prélevés sur les personnes et les biens ou entreprises.
Cependant, ce schéma idyllique ne cadre pas avec une catégorie de personne qui n'ont pas les moyens (pauvreté, ignorance), la possibilité géographique (l'offre n'est pas le même dans tout le pays où tout est concentré aux capitales et 2 ou 3 grandes villes) ou même la conviction (religion, coutumes...) d'adhérer à ce système d'Etat. Il en ressort une inadéquation de l'offre de services venant de l'Etat et des privés pour un mieux-être, et de la demande d'une majorité de la population (60-70% pauvres au Sénégal) pour son bien-être.
Signalons que le rôle de l’Etat dans le Système Républicain se limite à garantir entre guillemet un égal accès à l’offre de service public de sorte que les chances de réussite soient les mêmes pour tous et que les services du prives suivent la politique de l’Etat avec une offre payable.
En revenant à la réalité, nous conviendrons que d’une part l’accès équitable à l’offre n’est pas équitable vu nos réalités Africaine, le type de demande ne colle pas avec nos réalités socio-culturelles (modèle Ecole occidentale versus Dahra ?) et le résultat n’est pas garantie vu les raccourcis que certains parvenus empruntent favorisés qu’ils sont par des tricheries érigées en règles.
Et oui, nous vivons un modèle de société républicaine inégalitaire car issu du mode de gestion colonial (que cela arrangeait à l’époque vu les comportements de bassesses et de concurrences internes obligés des indigènes pour accéder aux services savamment restreint et géré par les colons adeptes du diviser pour mieux régner) et perpétuer par les gouvernements successifs post indépendances à la solde de dirigeants-fonctionnaires acquis à la cause du Néo-colonialisme ou gestion transférée du colonialisme par procuration exercée par des chefs d’Etat négro-africains (ou pantins, marionnettes si vous voulez).
Les 60-70% d’exclus pour les diverses raisons citées plus haut s’organisent pour avoir un bien être hors système donnant naissance à des groupes dont les plus caractéristiques sont :
- Minorités dissidentes (Attitudes de retrait, Conduites rebelles, innovatrices) en banlieue à la périphérie des villes.
- Groupes sociaux marginalisés (sectes, communautés autarciques, rebelles indépendantistes) dans les campagnes et villes défavorisées.
- Groupes déviants (délinquants, criminels, homosexuels…) localisés partout.
Il en résulte une dynamique conséquence d’un jeu d’exclusion et d’adaption-integration entre groupes et le système d’Etat qui fait que les phénomènes d’opportunisme, de clientélisme, de violence,de  ruse... soientt la garantie pour accéder au mieux-être quel que soit le groupe ou vous êtes enrôlés, ce qui n’est pas sans rappeler le comportement des politiciens au sein des partis politiques.
Maintenant nous savons pourquoi en Afrique il y a 10% des personnes qui détiennent 90% des richesses gérées par procuration en complicité avec les Etat néocoloniaux, et 90% des personnes qui s’arrachent les restes aux sein de groupes sociaux semi-structurés résultant de mécanismes d’exclusion et de non intégration, et pourquoi tous les Africains pensent que seuls les politiciens vont régler le problème de par leur propre comportement de prédateurs de leur propre mieux-être.

 L'auteur  alioune ibnou ab diouf
Une faute d'orthographe, une erreur á signaler ? Une précision á apporter ? Ecrivez moi avec votre info ou votre correction et en indiquant l'url du texte.
Commentaires: (0)

Ajouter un commentaire

 
 
alioune ibnou ab diouf
Blog crée le 27/08/2014 Visité 2694 fois 18 Articles 1 Commentaires 0 Abonnés

Posts recents
VOILA POURQUOI LA MAJORITE DES COLLECTIVITES LOCALES AU SENEGAL A TOUT FAUX
PROJET D\'UNE PISCINE MUNICIPALE A BARGNY
DÉVELOPPONS LE TOURISME MADE IN SÉNÉGAL!
DES PROPOSITIONS POUR UN SENEGAL MEILLEUR
LE DÉVELOPPEMENT EN AFRIQUE MAIS A QUEL PRIX?
Commentaires recents
Les plus populaires
DES PROPOSITIONS POUR UN SENEGAL MEILLEUR
Analyse de la situation politique sénégalaise
STRATEGIE DU NEOCOLONIALISME: CAS PRATIQUE
STRATÉGIE DU NÉOCOLONIALISME: DE LA COMMUNICATION MANIPULEE
LE DÉVELOPPEMENT EN AFRIQUE MAIS A QUEL PRIX?